Dans Marianne aujourd’hui

Gorce croque les éléphants Un petit livre* sort de la pile des pensums pondus par les élus socialistes, celui de Gaëtan Gorce, député de la Nièvre et rénovateur patenté, qui dépeint d'une plume alerte le quatuor d'éléphants qui a plongé le PS dans le coma. Il croque aussi bien Laurent Fabius, « si sûr de…

Lire la suite

Dans le Canard enchaîné ce matin

Camarade Vauban Dans le hall des expositions qui jouxtait la salle du congrès, un stand proposait à la vente les derniers ouvrages commis par les hiérarques socialistes : Jospin, Royal, Lang, Peillon, Valls… Et même Jean-Luc Mélenchon (quin’a donc pas quitté le PS avec ses livres).Mais le duo de tête des ventes avit de quoi…

Lire la suite

Article dans Le Monde – Choisir ! Lettre ouverte à ceux qui veulent encore espérer de la gauche », de Gaëtan Gorce : comment renouveler le PS

Gaëtan Gorce est un parlementaire socialiste en colère, décidé à taper du poing sur la table à la veille du congrès de Reims. On pouvait craindre un exercice convenu tant il est vrai que, ces temps-ci, les envolées pamphlétaires, en général assez ritualisées, sont devenues une grande spécialité au Parti socialiste. Or, n’en déplaise à…

Lire la suite

Dans l’Obs cette semaine, rubrique « à lire »

La ligne Gorce Peu connu du grand public, Gaëtan Gorce est un peu le Jiminy Cricket du PS. Une petite voix qui rappelle aux socialistes les saines évidences qu’ils avaient fini par oublier. Dé missionnaire de la direction du parti après l’échec de la présidentielle – «quand on perd, on s’en va», répète-t-il souvent -,…

Lire la suite

Sur nonfiction.fr

"Gaëtan Gorce est un homme politique à l’ancienne et pourtant il est résolument moderne. À l’ancienne parce qu’il croit dans ce qu’il dit. Quand il défend des positions, ce ne sont pas, contrairement à beaucoup de ses camarades de parti, de simples postures – on l’a ainsi vu ces dernières années batailler ferme sur les…

Lire la suite

Dans Le Point cette semaine

 Un lionceau contre les éléphants Gaëtan Gorce persiste et signe. Depuis l’échec de Ségolène Royal, le député PS de la Nièvre tente de secouer le vieux parti d’Epinay. Il couche désormais par écrit le portrait d’un PS en pleine crise et d’une gauche qui ne « peut imputer ses échecs qu’à elle-même ». De Fabius,…

Lire la suite

Choisir

Je publie aujourd’hui, aux éditions Lignes de Repères, Choisir, lettre ouverte à ceux qui veulent espérer de la gauche. Pourquoi? Parce qu’il faut croire en la Gauche! Non comme une injonction mais par lucidité. La lutte qui depuis des siècles met aux prises l’ordre et le mouvement, la force des choses et celle des idées,…

Lire la suite