Rouvrir le débat idéologique (2)

La réorientation suggérée dans mon précédent papier invitant la gauche à retrouver la valeur de concepts comme la démocratie et la coopération se heurte cependant à plusieurs difficultés qu'il faut tenter de surmonter et qui toutes renvoient au débat qui s'est ouvert sur l'héritage de mai 68. Ces concepts, dont j'ai essayé précédemment de démontrer…

Lire la suite

Rouvrir le débat idéologique ?

Qu'attendre de la volonté réformatrice dont semble se prévaloir en cette rentrée le gouvernement (cf. la tribune récente de Manuel Valls) ? On admettra qu'il est difficile d'apprécier une stratégie dont les objectifs comme les moyens sont fixés en termes aussi vagues que ceux évoqués dans ce document ! Le Premier ministre n'a pourtant de…

Lire la suite

La fausse modernité de fausses réformes…

Jacques Julliard, qui fut l'un des inspirateurs de la deuxième gauche, le dit lui même. Citant Michel Rocard, qui n'a jamais incarné le gauchisme, ne parle-t-il pas, dans son dernier édito de Marianne, de "capitalisme criminel " pour qualifier le modèle économique qui tourne aujourd'hui à plein régime. Celui-ci n'a de cesse de s'affranchir de…

Lire la suite

Intervention de Gaëtan Gorce_PJL renseignement_3 juin 2015

     

Lire la suite

Vous trouverez ci-joint le schéma du discours que j’ai prononcé à Poitiers samedi.

Cher(e)s camarades, Y a-t-il une fatalité à ce que nous nous comportions comme les petits héritiers d'une grande histoire? Ceux qui avant nous portaient l'idée socialiste ont su consolider la République, créer de toutes pièces un nouveau modèle de société, organiser par la paix une belliqueuse Europe. Et nous, nous mégotons sur les droits des…

Lire la suite

Table ronde « L’ambition économique »

 

Lire la suite

Une double erreur originelle !

En ce jour anniversaire du 6 mai comment ne pas revenir sur les trois premières années du quinquennat et chercher à en comprendre la logique ? Un premier constat s'impose : si les choix effectués par le Président de la République peuvent se comprendre, ils n'ont manifestement pas été compris. Parce qu'ont été commises à…

Lire la suite

Congrès ou jeu de dupes ?

J'avoue avoir eu du mal à m'engager dans ce Congrès. L'expérience des précédents, qu'ils aient été suicidaires comme à Reims ou tronqués comme à Toulouse, aurait suffi à me convaincre de l'inanité d'une telle démarche. Notre parti est malade. La confusion des idées y règne en maître. Et nulle volonté n'existe parmi ses dirigeants d'y…

Lire la suite

Pourquoi j’ai choisi la Motion dite B ?

La préparation de ce Congrès témoigne de ce que l'appareil du PS peut faire de pire : éviter le débat, susciter à tout prix les ralliements, réunir les uns et les autres en dépit de ce qu'ils pensent uniquement pour servir de petits intérêts de clan, préserver des places, sauver des candidatures ou des mandats….

Lire la suite

La gauche sans le peuple…

Voilà près de 20 ans que s'est amorcé le processus qui culmine aujourd'hui : la gauche s'est peu à peu coupée du peuple, c'est à dire des catégories les plus modestes, sinon les plus fragiles de la société. Celles qui ne rêvent pas de performance, ni de devenir milliardaires, mais qui n'aspirent qu'à construire leur…

Lire la suite