Juliette Méadel, Jean-Louis Bianco et Gaëtan Gorce demandent la convocation d’une convention du PS sur la gauche et l’Europe !

Logo-bannière

Le débat européen, pourtant d'une extrême importance au regard des
enjeux, s'engage au PS dans la confusion. Les partisans du Traité comme la
plupart de ses adversaires se retrouvent en effet sur une même motion. Plusieurs
signataires de la motion 1 s'apprêtent à voter contre le Traité en
contradiction avec la ligne politique de leur propre motion et au mépris de
l'avis du Président de la République qu'ils prétendent pourtant soutenir. 

L’urgence de la crise économique et financière européenne, qui est
aussi une crise de gouvernance, mérite bien mieux que ces débats d’appareil.
L’Europe est notre avenir, elle mérite mieux que ces postures de congrès. 

Nous voulons un débat sérieux, or les conditions d’organisation du
débat au PS ne le permettent pas : nous
demandons solennellement la convocation pour la fin de l'année d'une Convention
nationale du PS sur la réorientation du projet européen
. L'enjeu va en effet bien au delà du Traité qui n’est qu’une étape
dans un processus de rééquilibrage de l'Europe en faveur du développement, de
la transition écologique et de la cohésion sociale. C'est cet objectif qu'il
faut préciser, tout comme le moyen de l'atteindre ! 

Communiqué de presse de Juliette Méadel, Jean-Louis Bianco et Gaëtan Gorce

2 réflexions sur « Juliette Méadel, Jean-Louis Bianco et Gaëtan Gorce demandent la convocation d’une convention du PS sur la gauche et l’Europe ! »

    Vous savez bien que quand on demande au peuple ou à la base son opinion c’est que l’on connait la réponse -démocrate oui mais jusqu’à un certain point mon bon monsieur-
    Sans compter sur les surprises toujours possibles, voyez sur l’Europe.
    Le président de la République a entamé sa descente aux enfers, dans quels cercles va -t-il trouver sa place,car pour ce qui est du traité il ne sera pas renégocier malgré les promesses .
    Il serait bon que vous cessiez de regarder votre nombril, les Français ont des préoccupations plus réalistes-carburant très cher,-fruits et légumes hors de prix-
    Avez vous penser à vous rendre au palais Bourbon ou au sénat en métro?ou pour le moins à utiliser le covoiturage ?je vous l’ai déjà dis les Français ne veulent plus des » en avant  » mais des « suivez moi », on n’en prends pas le chemin.
    L’Europe va continuer sa route avec un développement sans cohérence , sans tournant écologique et surtout sans cohésion sociale ce sera comme depuis sa fondation une Europe de la finance et du capital sans rien d’autre, la galère rien que la galère mais prenez garde la chiourme va rompre les chaines.
    girard

Laisser un commentaire