Après ce qui s’est passé et qui risque de se reproduire, il convient que le monde politique cesse de regarder son nombril, qu’il cesse de croire que lui seul a des solutions, qu’il fasse preuve d’humilité et qu’il écoute pour une fois les autres.
J’ai entendu hier un homme politique dire qu’il ne veut pas ouvrir le concours Lépine des solutions, ce sont des propos méprisables car c’est dire « venant hors de nous rien de possible ».
Cessez, je vous prie de faire la politique de l’autruche, nous ne sommes pas au royaume de Bamby et acceptez les idées des autres sans parti pris , qu’un rassemblement national ne soit pas un calcul électoral,qu’une solution soit rejetée seulement puisqu’elle n’est pas de vous, on peut trouver la grandeur parfois dans l’humilité.
girard